Installation d'une climatisation dans son appartement : ce qu'il faut savoir

Installation d'une climatisation dans son appartement : ce qu'il faut savoir

L’installation d’une climatisation peut devenir indispensable pour faire face aux fortes chaleurs. Plusieurs solutions existent, adaptées à chaque situation.

climatisation
13.06.2024 Conseils immobiliers

Evaluation du besoin

Dans un environnement urbain, à Orléans ou ailleurs, il est particulièrement difficile d’évacuer l’air chaud et de rafraîchir son logement. L’installation d’un climatiseur peut grandement améliorer votre confort thermique.

Plusieurs questions doivent être posées pour déterminer la solution la plus adaptée :

  • Quelle est l’orientation principale du logement ?
  • Où sont situées les fenêtres et combien y en a-t-il ?
  • Combien de pièces doivent être rafraîchies et quel est leur volume ?

En général, il faut prévoir environ 100 W par m² pour rafraîchir un appartement, avec une hauteur de plafond standard de 2,50 m. Une étude préalable par un professionnel est essentielle, notamment si vous avez des plafonds hauts ou un bâtiment ancien peu isolé, afin d'anticiper les déperditions de fraîcheur.

Il existe trois principaux types de climatisation, adaptés à différentes configurations, chacun ayant des caractéristiques distinctes en termes d'apparence, de puissance, de mode de fonctionnement et de performance :

  • Les climatisations réversibles : Similaires aux pompes à chaleur air-air, elles peuvent être monosplit ou multisplit et rafraîchir vos pièces en été tout en les chauffant en automne et en hiver.
  • Les climatisations monoblocs : Sans unité extérieure, elles constituent une alternative aux climatiseurs mobiles, sans nécessiter de gros travaux d'installation. Le climatiseur monobloc fixe combine unité intérieure et extérieure en un seul appareil, ce qui le rend plus compact et moins encombrant.
  • Les climatiseurs mobiles : Économiques et faciles à déplacer, ils sont parfaits pour rafraîchir immédiatement une pièce. Généralement sur roulettes, ils peuvent être déplacés d'une pièce à l'autre selon vos besoins; il faudra néanmoins prévoir une évacuation de l'air chaud vers l'extérieur, via un tuyau généralement.

Les critères à prendre en compte :

Le prix d'une climatisation est un critère essentiel à considérer, mais d'autres éléments techniques doivent également influencer votre choix. Parmi ces critères, on peut mentionner :

  • L'usage prévu : Évaluez si vous avez besoin de climatiser votre pièce de vie de manière ponctuelle ou si l’appareil devra fonctionner toute une saison pour assurer votre confort.
  • Les caractéristiques de votre logement : Prenez en compte le nombre de pièces à rafraîchir, la surface et le volume à couvrir, l'exposition au soleil et le nombre d'ouvertures. Ces détails sont cruciaux pour déterminer la puissance nécessaire de votre climatiseur.
  • La consommation énergétique : Les indices SEER (pour le froid) et SCOP (pour la chaleur) vous aideront à évaluer la performance énergétique de l'équipement. Choisissez un appareil offrant un bon contrôle de la consommation énergétique pour des économies à long terme.
  • Son intégration dans le logement : Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser votre projet, notamment pour déterminer la puissance nécessaire de votre pompe à chaleur. Un bilan thermique sera effectué pour évaluer l'isolation et les déperditions de chaleur de votre appartement, garantissant ainsi une installation optimale.

Budget et financement

Le coût d’un projet de climatisation varie en fonction du type d’appareil et du volume à rafraîchir, allant de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. Les climatiseurs mobiles sont les moins chers, tandis que les climatisations réversibles, bien que plus onéreuses à l’achat, sont plus économiques à long terme en ce qui concerne la consommation énergétique.

Des aides financières peuvent dans certains cas vous aider :

  • La Prime Effy : Cette aide, basée sur le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE), est destinée aux ménages souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique. Le montant de la prime dépend des revenus du ménage, des travaux réalisés et du lieu d’habitation.
  • Réduction de la TVA : Pour l’installation d’une climatisation réversible, vous pouvez bénéficier d’un taux réduit de TVA à 10%, applicable directement sur les devis et factures. Pour en bénéficier, les conditions suivantes doivent être respectées :
  • Votre logement doit être achevé depuis plus de 2 ans.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).
  • Certaines régions ou départements offrent des aides financières pour les travaux de rénovation. Nous vous recommandons de contacter votre mairie pour vérifier si vous êtes éligible à un soutien financier.
  • Pour la métropole d'Orléans : La Métro Rénov'.

Réglementations et autorisations

Pour un propriétaire ou un locataire, l’installation d’une climatisation en appartement nécessite certaines démarches. Avant de planifier les travaux, il est impératif de consulter le règlement de copropriété, qui peut interdire ce type d’aménagement.

  • Pour les locataires

L’installation d’une climatisation nécessite l’accord écrit du propriétaire bailleur, car elle modifie le bâtiment. Si le propriétaire donne son accord, il doit ensuite :

  1. Obtenir les autorisations nécessaires si l’appartement est en copropriété.
  2. Mettre à jour l’état des lieux.

Le propriétaire peut choisir de financer l’installation ou de la laisser à la charge des locataires. Dans ce cas, les locataires pourront emporter les appareils en partant, mais devront remettre l’appartement en état.

  • Pour les propriétaires

En copropriété, un propriétaire souhaitant installer une climatisation (pour lui-même ou pour ses locataires) doit obtenir l’accord des autres copropriétaires lors d’une assemblée générale. Il est essentiel de préciser l’emplacement de l’unité extérieure pour que les copropriétaires puissent voter.

Avant cette étape, il est indispensable de vérifier le règlement de copropriété. Celui-ci peut explicitement interdire l’installation d’un climatiseur, rendant toute assemblée générale inutile. Si rien n’est spécifié, il est conseillé de faire une demande auprès du syndicat des copropriétaires pour éviter qu’un magistrat n’ordonne le démantèlement de l’installation.

Il est également important de faire une vérification auprès de la mairie : Consultez le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune pour vérifier si l’installation d’une unité extérieure sur votre balcon ou votre façade est autorisée. Cela peut être interdit dans les zones avec des monuments classés.

Il est tout à fait possible d'équiper son appartement d’une climatisation réversible. Pour mener à bien ce projet, il est important de suivre les étapes et de considérer les recommandations mentionnées précédemment. Si aucune réglementation ne s'y oppose, vous pourrez installer chez vous un équipement de qualité et performant, vous offrant un grand confort de vie tout au long de l'année à Orléans ou ses alentours, quelle que soit la saison.

Découvrez toutes nos annonces en vente et en location à Orléans.

Vous avez un projet immobilier ? N’hésitez pas à vous rapprocher de l’une de nos agences immobilière à Orléans.