Dégâts des eaux : comment faire ?

Dégâts des eaux : comment faire ?

Locataire ou propriétaire, vous serez peut-être un jour confronté à un dégât des eaux ! Ne paniquez pas, nous vous donnons quelques conseils !

Dégât des eaux
06.05.2021 Conseils immobiliers

Pour rappel, pour l’occupant du bien immobilier, il est obligatoire de s’assurer auprès d’un organisme d’assurance contre les différents risques pouvant survenir, dont le dégât des eaux. Si le bien est loué, le bailleur a l’obligation de souscrire une assurance Propriétaire Non Occupant (PNO).

Dégâts des eaux : les bonnes pratiques

Votre premier réflexe doit être d’essayer de localiser l’origine de la fuite afin d’en couper la source (généralement la cuisine et la salle de bain sont les premières pièces suspectées).

Ensuite, pensez à protéger, dans la mesure du possible, vos effets personnels en les mettant à l’abri.

Prenez un maximum de photos et notez un maximum d’informations avant d’agir, cela permettra d'être plus précis lors de la déclaration de votre sinistre. Pensez également à garder les objets dégradés et les justificatifs afin de mieux chiffrer vos pertes.

Descendez chez votre voisin afin de l'avertir du sinistre survenu et savoir s'il est également impacté.

Attention : vous pouvez essayer de limiter les dégâts mais ne faites pas de grosses interventions et ne faites pas à appel à un professionnel avant d’avoir prévenu votre assurance !

Si la fuite ne vient pas directement de votre logement mais de celui d’un des voisins ou d’une installation commune, il faut rapidement informer toutes les personnes concernées. Pour les locataires, il est également important de prévenir votre propriétaire.

Ensuite viens le recours à votre assurance.

Démarche : la déclaration du sinistre

Vous avez seulement 5 jours ouvrés après la survenue du sinistre pour le déclarer à l’assurance.

Il vous faudra préciser :

  • Vos informations personnelles et d’assurée (n° de contrat, adresse etc. …)
  • La date du dégât des eaux
  • Lister les dommages (partie du logement touchée, meubles, objets,…)
  • L’origine présumée du sinistre
  • Les coordonnées des différentes personnes concernées ( si nécessaire)

La déclaration se fait de façon téléphonique dans un premier temps, mais en fonction des assureurs, une lettre recommandée peut également être de rigueur pour poursuivre les démarches.

Par la suite, si plusieurs personnes sont impliquées, votre assureur vous demandera de remplir, ainsi qu'à chacune des parties, un constat de dégâts des eaux décrivant la situation. Il sera à remettre à chacune des assurances, ainsi qu'un exemplaire au syndic de copropriété.

Tout le monde doit déclarer le sinistre qu’il soit subi ou initié.

L’indemnisation

Son montant et son délai dépendent du montant estimé des dégâts après expertise. Ainsi en fonction des travaux qu’il y aura à faire vous avez le choix d’engager des professionnels ou de les faire vous-même.

Pour bien préparer l’expertise

Une fois la déclaration des sinistres réalisée, votre assureur fera une estimation du montant des dégâts : s’ils sont supérieurs à 1 600€, il faut mettre en place une rencontre entre vous et l’expert afin de trouver l’origine du sinistre et de déterminer la totalité des coûts des réparations à réaliser.

Il est important de préparer tous les documents pour faciliter les démarches de remboursement. Cela permettra de faciliter l’estimation des dommages pour l’assureur et l’expert.

À noter : pour cette démarche, vous pouvez collecter des factures, photos, des objets abîmés… etc. Il est important de ne pas réaliser de travaux avant l’intervention de l’expert ou l’accord de votre assureur, vous devez laisser votre logement en l’état.

Si je ne suis pas d’accord avec l’expert ?

Si vous êtes en désaccord avec l’expert, vous devez réaliser une réclamation auprès de votre assureur qui étudiera votre demande. Si vous ne trouvez pas de terrain d’entente entre l’expert, l’assureur et vous-même, vous avez la possibilité de faire appel à une contre-expertise (qui est généralement à vos frais exceptés si vous avez souscrit une garantie spécifique).

À noter : vous pouvez également demander conseil auprès d’un architecte ou d’un entrepreneur.

Enfin, si vous ne parvenez pas à vous mettre d’accord avec la société d’assurance et votre expert, le tribunal de grande instance pourra nommer un tiers expert.

Nos agences

Google Map agences

Retrouvez nos agences immobilières à Orléans pour vous accompagner sans vos projets !

Assurance habitation

Visuel assurance habitation

Besoin d'une assurance habitation ?
Que vous soyez propriétaire ou locataire, réalisez votre devis en ligne !

Gestion locative

Gestion locative 400

Découvrez nos prestations de gestion locative à Orléans pour gérer au mieux votre bien.

Syndic Orléans

Copropriété

Près de 8 200 logements administrés dans le cadre de notre mission de syndic de copropriété à Orléans !
Optez pour un service de professionnels pour la gestion de votre copropriété !

Programmes neufs

Villa Verger 280

Découvrez le choix le plus large sur l'agglomération orléanaise !
Plus de 20 programmes neufs à Orléans en portefeuille chaque année.