Dégâts des eaux : comment faire ?

Dégâts des eaux : comment faire ?

Dégât des eaux

Conseils immobiliers

Le 16/01/2019

Locataire ou propriétaire, vous serez peut-être un jour confronté à un dégât des eaux ! Ne paniquez pas, nous vous donnons quelques conseils !

Ce sinistre, qui est le plus courant des sinistres survenant au domicile des particuliers, reste une plaie pour beaucoup de propriétaires, locataires et copropriétés. Durand-Montouché fait le point en vous présentant les principales obligations et bonnes pratiques de chacun.

Pour rappel, pour l’occupant du bien immobilier, il est obligatoire de s’assurer auprès d’un organisme d’assurance contre les différents risques pouvant survenir, dont le dégât des eaux. Si le bien est loué, le bailleur a l’obligation de souscrire une assurance Propriétaire Non Occupant (PNO).

Dégâts des eaux : les bonnes pratiques

Votre premier réflexe doit être d’essayer de localiser l’origine de la fuite afin d’en couper la source (généralement la cuisine et la salle de bain sont les premières pièces suspectées).

Ensuite, pensez à protéger, dans la mesure du possible, vos effets personnels en les mettant à l’abri.

Prenez un maximum de photos et notez un maximum d’informations avant d’agir, cela permettra d'être plus précis lors de la déclaration de votre sinistre. Pensez également à garder les objets dégradés et les justificatifs afin de mieux chiffrer vos pertes.

Descendez chez votre voisin afin de l'avertir du sinistre survenu et savoir s'il est également impacté.

Attention : vous pouvez essayer de limiter les dégâts mais ne faites pas de grosses interventions et ne faites pas à appel à un professionnel avant d’avoir prévenu votre assurance !

Si la fuite ne vient pas directement de votre logement mais de celui d’un des voisins ou d’une installation commune, il faut rapidement informer toutes les personnes concernées. Pour les locataires, il est également important de prévenir votre propriétaire.

Ensuite viens le recours à votre assurance.

Démarche : la déclaration du sinistre

Vous avez seulement 5 jours ouvrés après la survenue du sinistre pour le déclarer à l’assurance.

Il vous faudra préciser :

  • Vos informations personnelles et d’assurée (n° de contrat, adresse etc. …)
  • La date du dégât des eaux
  • Lister les dommages (partie du logement touchée, meubles, objets,…)
  • L’origine présumée du sinistre
  • Les coordonnées des différentes personnes concernées ( si nécessaire)

La déclaration se fait de façon téléphonique dans un premier temps, mais en fonction des assureurs, une lettre recommandée peut également être de rigueur pour poursuivre les démarches.

Par la suite, si plusieurs personnes sont impliquées, votre assureur vous demandera de remplir, ainsi qu'à chacune des parties, un constat de dégâts des eaux décrivant la situation. Il sera à remettre à chacune des assurances, ainsi qu'un exemplaire au syndic de copropriété.

Tout le monde doit déclarer le sinistre qu’il soit subi ou initié.

L’indemnisation

Son montant et son délai dépendent du montant estimés des dégâts après expertise. Ainsi en fonction des travaux qu’il y aurai à faire vous avez le choix d’engager des professionnels ou de les faire vous-même.


N’hésitez pas à faire appel à une agence immobilière afin d’être accompagné dans le cadre de gestion locative à Orléans.

Contactez nos agences immobilières à Orléans.

Vous êtes à la recherche d'une location ? Consultez nos annonces !

Location appartement Orléans

Location appartement St-Jean-de-Braye

Location appartement Olivet

Location appartement St-Jean-le-Blanc

Location appartement St-Jean-de-la-Ruelle