Marché de l'immobilier 2021 et tendance pour 2022

Marché de l'immobilier 2021 et tendance pour 2022

Durand Montouché dresse le bilan de l'année 2021 du marché de l'immobilier et évoque les premières tendances de 2022.

marché immobilier 2021
08.04.2022 Conseils immobiliers

En 2021, le marché de l’immobilier s’est montré particulièrement dynamique : une très forte demande, des transactions portées par un contexte de taux d’emprunt bas et un niveau d’épargne important de la part des Français.

L’agence immobilière Durand Montouché à Orléans s’est chargée de vous dresser un bilan de l’année 2021.

Année record pour les transactions

Avec un volume de transactions record estimé à 1 182 000 ventes sur l’ensemble de l’année 2021 contre 1 024 000 en 2020, le marché de l’immobilier s’est montré très dynamique ces derniers mois. Cela s’explique par une volonté de la part des Français d’investir davantage dans l’immobilier, qui fait partie des actifs dont la volatilité est très faible, avec des rendements importants.
Cette année 2021, les Français ont finalement souhaité s’offrir un logement confortable – à la suite des confinements et restrictions répétitifs. Ils ont ainsi accéléré voire anticiper leurs projets immobiliers. L’offre de logements à vendre est ainsi en nette baisse avec une moyenne de -26 % en 2021.

Un taux de crédit au plus bas

Le niveau de taux d’emprunt de 1,06 % en moyenne - d’après la Banque de France -a largement contribué au soutien du marché immobilier et à la hausse de ces transactions de l’année 2021.

L’envolée des prix de l’immobilier

D’après les études réalisées fin 2021, les prix de vente des logements ont vu une hausse de +5,1 % sur l’année. Cette hausse des prix immobiliers s’applique davantage sur les maisons avec une moyenne de +8,1 %.

Le prix moyen du mètre carré atteint désormais 2 730 €.

Les villes moyennes et rurales décollent

L’évolution des ventes montre que le marché de l’immobilier est moins dynamique à Paris et en Île-de-France, où les ventes ont baissé de 16 % sur 2021.

Depuis la pandémie et le télétravail, les Français s’éloignent de plus en plus des grandes villes et recherchent des maisons dans des zones plus rurales. Les villes moyennes connaissent la plus forte hausse de prix avec +7,2 % alors que les prix se stabilisent à Paris (-0,9 %).

Les villes moyennes de l’Ouest de la France connaissant de plus fortes évolutions : Angers +20,2 %, Brest +19,3 %, Saint-Nazaire +13,6 %, Caen +13,7 % tandis que les villes du Sud ont des évolutions peu importantes : Cannes +0,8 %, Antibes +1,3 % et Aix-en-Provence +2,9 %.

A Orléans, la hausse a été d'environ 10% sur la dernière année.

2022 : Le marché immobilier commence-t-il à ralentir ?

Le volume de transactions de logements anciens baisse légèrement depuis ce premier trimestre 2022. Selon les chiffres, les ventes sont en repli de 17 % au premier trimestre par rapport à la même période l’an dernier qui était particulièrement dynamique. Pour autant, les prix poursuivent leur hausse : + 8,2 % sur un an en France au 1er avril 2022.

La remontée actuelle des taux d’intérêt des prêts, les élections, la baisse du pouvoir d’achat, le niveau élevé des prix, la guerre en Ukraine et la flambée des prix de l’énergie… Tous ces facteurs ont naturellement affecté un peu le marché en ce début d'année 2022, en excluant certains acquéreurs potentiels, mais la demande est toujours présentes. Les agences Durand-Montouché ont déjà traité plus de 100 ventes sur les 4 premiers mois 2022.

Sources : La FNAIM, Seloger, Journal de l'Agence

Nos agences

Google Map agences

Retrouvez nos agences immobilières à Orléans pour vous accompagner sans vos projets !

Vendez votre bien

Estimation colonne droite

Vendez votre bien immobilier au juste prix !
Nos agences immobilières vous proposent une estimation immobilière précise et de qualité de votre bien.

Renégocier son prêt immobilier

Renégocier son prêt

Pourquoi et quand renégocier son prêt immobilier ? Durand Montouché vous éclaire sur les différentes possibilités !